Publié le

Le commerce entre les pays d’Amérique latine et les États-Unis façonne le marché industriel du sud de la Floride

Miami Herald News – Edition 11 Décembre 2019 | par Rebecca San Juan

Le volume des exportations et importations échangées a augmenté de 9,1% par rapport à 2018 pour atteindre 2,4 millions de tonnes, selon le rapport 2019 South Florida Industrial Market Outlook de la société immobilière commerciale Transwestern basée à Houston.

Les ports maritimes du sud de la Floride, y compris PortMiami, Port Everglades et Port de Palm Beach ont connu une augmentation de 15,2% par rapport à 2018 pour atteindre 18,9 millions de tonnes.

L’activité commerciale attirera plus de projets dans le secteur immobilier industriel du comté de Miami-Dade a déclaré Walter Byrd, directeur général exécutif pour les opérations en Floride de chez Transwestern Commercial Services.

Bien que la demande d’espace de stokage et la croissance du prix des loyers proviennent principalement d’un plus grand nombre de consommateurs dans le sud de la Floride, l’élan de l’activité commerciale contribuera à une augmentation des baux industriels en 2020, déclarait Byrd.

« Les petites augmentations de la demande bougent les marchés » dit Byrd, « Toutes ces augmentations font monter la pression sur les taux. »

Le prix des locations sur le marché industriel du comté est resté stable en 2019. Les entrepôts et les centres de distribution ont demandé en moyenne $9,82/pied² et les espaces de fabrication ont demandé $8,50/pied², selon le rapport du troisième trimestre 2019 du marché industriel de Colliers International Miami-Dade County.

La croissance du prix des loyers variera entre 3% et 5% sur le marché industriel du comté de Miami-Dade au cours des 12 prochains mois, déclare Byrd.

Outre le fait que les États-Unis importent plus de produits réfrigérés, l’exclusion des tarifs américains dans les pays d’Amérique latine jusqu’en début décembre, a conduit à davantage de matières premieres traversant le sud de la Floride, selon le rapport Transwestern.

« La guerre commerciale a entraîné quelques avantages pour le sud de la Floride » déclare Byrd, « La Chine faisant davantage d’affaires au Brésil et en Argentine, elle aide les classes moyennes à se développer dans ce qui est les deux plus grandes économies d’Amérique du Sud. De faite une classe moyenne forte signifie une demande accrue de marchandises, dont une grande partie passe par le sud de la Floride. »

Selon le rapport Transwestern, les principaux partenaires commerciaux des ports du sud de la Floride sont la République dominicaine, la Chine, le Honduras, le Guatemala et la Colombie. La République dominicaine et le Honduras selon ce rapport, continueront de voir la croissance du PIB progresser et resteront probablement les principaux partenaires pour les trois ports.

Source : Miami Herald News